Le camping avec les enfants – partie 2

 

Soyez rassurés, la 2e expérience a été pour nous moins déstabilisante que la première.  Tout d’abord les enfants, alors âgés de 4 ans et demie et presque 2 ans, nécessitaient moins de surveillance étroite.  Et ils avaient un réel plaisir à jouer dans la forêt autour du terrain.  Malgré tout, il me semblait rester encore place à amélioration.  C’est donc avec une pointe d’humour que j’avais écrit un statut facebook sur les « 5 bonnes raisons de ne pas faire de camping en famille ».  Mais lors de notre prochaine expédition, j’ai bien l’intention que ces raisons n’ai justement plus raison d’être.  Les voici donc, ainsi que leur solution en règle!

1. Parce que vous avez 100% de chances que les nuits (et les siestes) soient perturbées : Bon c’est vrai, coco avait refusé de faire sa sieste en PM.  Et les 2 enfants avaient mis une bonne heure et demie à s’endormir le soir.  Mais, croyez-le ou non, les enfants y ont fait leur plus longue grasse matinée à vie : lever à 8h30!  Ce record reste inégalé à ce jour.  Vu comme ça, je suis prête à accepter les petits désagréments au niveau du sommeil.  Et en plus, les cocos n’avaient pas eu froid, faut croire que les nuits avaient été chaudes!  Je ne prendrai tout de même pas de chances la prochaine fois : à défaut d’avoir un chauffage d’appoint ou une roulotte, je regarderai les prévisions météo minimales pour savoir comment habiller coco qui n’a pas encore tendance à se couvrir la nuit.

2. Parce marcher jusqu’aux toilettes 20 fois par jour pour l’envie de quelqu’un d’autre, ça devient un peu lassant.  Cette fois-ci, je suivrai l’exemple de mon amie et j’apporterai un petit pot avec nous.  Parce c’est bien beau pratiquer le pipi en nature, mais pour une petite fille, les risques d’imbiber pantalon et espadrilles sont élevés et les vêtements de rechange sont comptés.  Et en plus avec coco qui est en cours d’apprentissage de la propreté…  Alors merci petit pot et bye bye marches jusqu’à la toilette!

3. Parce prendre une douche avec notre enfant, oui c’est plus facile qu’avec bébé mais pas aussi bien que dans l’intimité.  Bon, peut-être que je le ferai encore mais j’apporterai aussi un bac exprès pour le bain des petits directement sur notre site, en y mettant un peu d’eau réchauffée par notre brûleur mélangée à de l’eau froide.  À moi la douche tranquille du matin pendant que chéri surveille les petits!

4. Parce ça prend une tonne de bagages qui prend une tonne de temps à préparer et une tonne de place dans l’auto (on s’achète un porte-bagage pour l’auto l’an prochain chéri?).  Vous l’avez lu la solution, les barres de toit sont achetées, ne reste plus qu’à les installer et y mettre le porte-bagages.  L’an passé, avec notre Camry et malgré mon sens du tetris du bagage assez développé, on avait laissé les chaises de camping à la maison (just to bad, vraiment pu de place).  Cette année, on pourra être confortable assis devant le feu (et apporter les items mentionnés aux points 2 et 3).  Ah et aussi, j’ai maintenant des bacs de plastique bien identifiés qui gardent toute l’année du stock réservé au camping (vaisselle, savon, guenilles et linge à vaisselle, ustentiles, etc).  Pu besoin de faire le tour de la maison 36 fois pour tout rassembler.

5. Parce que quand il pleut, tu as le choix entre : mettre toute la famille dans l’auto ou mettre toute la famille dans la tente (on s’achète un abri pour la table à pic-nic pour l’an prochain chéri? ça pourrait être pratique pour manger même quand il pleut…) : On ne l’a pas acheté mais on emprunte celui des beaux-parents (moins cher 😉 ).  L’an passé, la pluie nous avait surpris lors d’un après-midi à la plage.  On avait alors opté pour un tour d’auto (un peu cher compte tenu du gaz mais au moins les enfants s’y étaient endormis pour la sieste).  Et on avait prolongé par un souper au McDo (très loin de mon idée d’un bon souper…).  Ça fait que cette année, s’il pleut, on sera prêt.  Et même, on sera confortable pour dessiner, jouer à un jeu de société et qui sait, faire de la pâte à modeler?

Ok, une petite dernière de surplus : Parce prendre 45 minutes pour partir un feu avec du bois mouillé alors que les enfants préfèrent leurs guimauves nature, kessé ça donne?  Ça donne rien haha!  Au moins le feu cette année, on pourra le regarder confortablement une fois les enfants couchés avec nos chaises de camping!  Et puis, j’ai un autre projet de recette à essayer sur le feu : de la bannick!  Et pourquoi pas un repas complet?  J’ai bien ces idées de patates garnies et trempette au fromage pour nachos et aussi celle de la pizza , mais je crois que mes enfants tripperaient surtout sur ces « hot-dog » qu’ils pourraient faire cuire eux-mêmes :

Tout ça, ça donne faim!  Sur ce, je vais aller casser la croûte tout en rêvant à notre prochaine expédition de camping qui approche rapidement.  Et vous, quels sont vos meilleurs trucs pour rendre le camping agréable avec les tout-petits?

Ah et comme mot de la fin, voici la fin de mon statut facebook de l’an passé…

1 bonne raison pour faire du camping en famille (et elle vaut bien les 5 autres mentionnées plus haut…):
1. Parce que vous en gardez de merveilleux souvenirs d’enfance et que juste à voir vos cocos courir dans la forêt avec des étoiles dans les yeux et leur tristesse de partir à la fin du séjour, vous savez qu’ils en garderont d’aussi beaux souvenirs que vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s