L’éphémère hiver estrien

Bon je dis estrien mais je crois que bon nombre de montréalais et autres habitants du Sud du Québec s’y reconnaîtront bien.  La photo en est d’ailleurs une de Granby (merci Christine!) datant du 23 janvier 17 (et disons que ça ressemble drôlement à Sherbrooke!).  Permettez-moi une phrase de bon chialage québécois : « Maudit que l’hiver est poche par icitte! »  Voilà, c’est dit!

Une des choses que j’aime au Québec, c’est bien nos 4 belles saisons.  Chaque saison a sa couleur différente et nous amène différentes possibilités d’activités, si bien que je ressens toujours l’urgence de profiter de la saison qui passera si vite.  Sauf qu’avec l’hiver, je vis bien des déceptions.  J’ai hâte à l’hiver.  Hâte de faire du ski de fond, du patin, de la raquette.  Depuis 8 ans que je suis en Estrie, j’ai appris à profiter de la neige dès qu’elle est présente.  Wow, surprise, de la neige en décembre?  On en profite pour découvrir la base de plein air André Nadeau et permettre à notre grande de faire ses premiers pas en ski de fond.  Peu de neige mais du froid : on va patiner!  Bref, j’essaie de m’adapter à Dame Nature et ses caprices.  Mais quand le gazon est plus visible que la neige et que la pluie se met de la partie, je l’avoue, je déprime.  Déjà que cette saison des microbes nous a poussé plus d’une fois à repousser des activités de plein air…

Bref, je me suis résolue à me bâtir un plan B s’intitulant : « Comment bouger de façon satisfaisante en famille quand l’hiver se transforme en printemps bouetteux en plein janvier ».  Voici donc mes munitions sherbrookoises contre ma déception hivernale :

  • Aller patiner à l’aréna.  Ce qui a de merveilleux à Sherbrooke, c’est que c’est partout gratuit de patiner.  Les patinoires intérieures nous auront souvent permis de profiter de ce sport d’hiver avant que la saison arrivent officiellement.  Étant ouvertes dès la mi-septembre, et offrant une zone centrale réservée à l’apprentissage avec supports disponibles, pas de raison de se priver de cet agréable sport.  Et avec la nouvelle patinoire réfrigérée Bleu Blanc Bouge, on devrait pouvoir en faire souvent à l’extérieur malgré les aléas de la température.  Pour plus d’infos sur les différentes patinoires, leurs conditions et heures d’ouverture, c’est ici.
  • Aller découvrir le Complexe Familial Coopératif : S’il y a un endroit intérieur que j’ai bien hâte de découvrir avec ma petite famille, c’est bien celui-ci.  Jeu gonflable, glissade sur coussin d’air, escalade et plein d’autres jeux de plus petite envergure doublé d’un bon café de qualité, que demander de mieux?  Pour les 0-8 ans, ça semble l’endroit idéal pour une belle activité intérieure.  On y donnait même des cours parent-enfant de yoga à l’automne, lors de son ouverture.
  • Aller faire de l’escalade en famille : Même pas besoin d’être un expert pour y aller avec ses enfants.  Le Vertige offre un forfait qui permet à un ou des parents d’assurer ses enfants avec un grigri et la supervision d’un moniteur.  J’y suis allée avec ma fille de 6 ans cet automne et elle a adoré.  Je compte bien y retourner avec mon conjoint et nos 2 enfants histoire de permettre à mon fils de 3 ans d’essayer cette activité.  Hé oui, dès 3 ans, les enfants présentent de belles capacités pour grimper, l’apprentissage de la descente est souvent ce qui demande un peu plus de temps mais une fois que c’est acquis, les enfants adorent voler comme Spiderman au bout de leur corde!  Si vous assurez vous-même vos enfants avec votre équipement, cela ne vous coûtera que 11$ pour l’entrée ainsi que la location du harnais pour votre enfant, votre entrée étant gratuite lorsque vous ne faites qu’assurer.
  • Aller à la piscine et en profiter pour faire quelques longueurs ou du surplace dans le profond.  Personnellement, j’aime beaucoup la piscine Montcalm pour sa barboteuse de 60 cm de profondeur tout à côté d’une piscine plus profonde.  Les tout-petits et ceux qui apprennent à nager se sent souvent plus en confiance de pouvoir déposer leurs petits pieds au fond.  La piscine de l’Université de Sherbrooke, avec son fond qui remonte à 80 cm lors des bains libres familiaux peut aussi être intéressante, elle est seulement un peu plus loin de chez moi.  Et pour travailler le cardio des parents, on met une aide flottante au petit et on l’amène dans le profond pendant qu’on fait du surplace à ses côtés ou de la nage en le poussant.  Ou pendant qu’on les laisse au bons soins de leur papa dans la barboteuse!
  • Aller marcher.  Quand la neige n’est plus vraiment de la partie mais que les sentiers en forêt sont trop glacés ou boueux, quelles sont les options?  Aller marcher sur de l’asphalte ou des trottoirs de bois!  Dans mes options plus agréables que de marcher dans les rues de notre quartier : le marais de la rivière St-François – de la nature en pleine ville, le tour du lac des Nations – avec ses 2 parcs de jeux situées à chaque bout de sa boucle de 3 km, ainsi que la chasse aux lutins et autres détails à trouver sur 7 des 14 belles murales de Sherbrooke.
  • Mais ma meilleure solution : aller là où est la neige.  Que je suis contente d’être aller en Beauce visiter ma famille en janvier.  On a enfin pu participer à un carnaval digne de ce nom et même rencontrer « Bonhomme »!  J’ai aussi bien hâte d’aller au Saguenay à la relâche visiter des amis.  Neige et plaisirs d’hiver garantis!  Et Québec au mois de mars?  S’il y a encore de la neige, on sera des plus heureux (peut-être pas les gens de Québec mais nous, si! 😉 ).  Bref, se planifier des fins de semaine ailleurs au Québec en consultant météomédia pour les quantités de neige au sol.   Et pourquoi pas des vacances en Gaspésie en plein hiver?

Gare à toi hiver éphémère, je réussirai à m’amuser cet hiver même si tu ne me laisses pas la chance de réaliser toutes mes sorties préférées d’hiver en Estrie (les gratuites et les pas chères!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s