Le parc du Mont Mégantic

Des 3 parcs de la SÉPAQ présents en Estrie, celui du Mont Mégantic est mon favori. D’abord, étant plus éloigné de la métropole, il est définitivement le plus tranquille, c’est donc plus réaliste de s’y retrouver seul avec la nature.  Il est aussi le plus montagneux dans le parc comme alentour (belle vue sur les montagnes des USA) et par conséquent aussi le plus enneigé même quand l’hiver fait des siennes.  Enfin, il y a eu plusieurs nouveaux sentiers qui s’y sont développés dans les dernières années, ce qui comble bien mon goût de la découverte.

MOD_4776

Mon histoire d’amour a commencé avec le Mont St-Joseph.  Une montée abrupte pour un panorama grandiose.  Il y a même une petite chapelle en haut.  Si un jour je me marie, je voudrais que ce soit sur ce sommet, entourée de montagnes (aucune idée par contre si c’est possible!).  Il y a aussi un petit refuge pour 2 personnes tout en haut du mont, parfait pour un weekend en amoureux (j’aimerais bien le louer un jour!).  Pour faire une bonne journée de randonnée (un peu plus de 10 km), on peut continuer sur la crête jusqu’au mont Victoria puis redescendre par la vallée ou alors redescendre par le col pour remonter vers le mont Mégantic cette fois.  Et à part la raquette et la randonnée pédestre, il y a aussi la possibilité de faire du ski de fond, du ski nordique, du vélo « standart » et même du fatbike!

Mais ce parc, c’est davantage que du plein air.  C’est aussi la première réserve internationale de ciel étoilé.  L’éloignement du parc des grands centres ainsi que l’effort des villages alentour pour diminuer la pollution lumineuse en fait un lieu de choix pour observer les étoiles.  Plusieurs activités nous permettent d’en profiter.  Il y a quelques hivers, après une belle randonnée de raquettes aux flambeaux, nous avions eu droit à une soirée d’astronomie à l’Astrolab avec d’intéressantes présentations.  Vous pouvez aussi découvrir par vous-même les 2 expositions de l’Astrolab beau temps, mauvais temps.  L’activité à laquelle j’aimerais vraiment participer, ce sont les nuits des Perséïdes. Comment espérer un meilleur endroit pour observer les étoiles filantes et en apprendre sur elles?

MOD_4770

Mon secteur chouchou des dernières années, ouvert depuis 2011, est le secteur de Franceville.  Plus près de Sherbrooke (seulement 45 minutes de route!) et moins escarpé, il n’en offre pas moins de superbes vues.  Le sentier des Cimes, d’un dénivelé d’un peu moins de 400 m mais d’une bonne longueur, parcourt une crête qui offre d’impressionnants points de vue sur les plus imposantes montagnes du parc.  La promenade du ruisseau, longue d’environ un kilomètre, est parfaite pour les petites familles.  C’est d’ailleurs cette randonnée que nous avons choisi de faire le weekend dernier, afin de profiter de la neige qui s’attarde encore dans ce secteur alors qu’elle a pratiquement désertée la ville.  Le ruisseau en cours de dégel nous a d’ailleurs impressionné par sa teinte émeraude.  Je viens aussi tout juste de me rendre compte de la présence d’un nouveau sentier, celui du Pain de Sucre, une belle petite montagne qui offre une randonnée d’environ 6 kilomètres de longueur et de 200 mètres de dénivelé, parfait pour les capacités des petites jambes de mes enfants.  J’ai bien l’intention de le découvrir cet été!

Que de projets encore à venir dans ce parc qui n’a pas fini de m’émerveiller!

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Le parc du Mont Mégantic »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s