Souvenirs de Varadero ou comment sortir du tout-inclus sans vider son porte-feuille

Il y a certaines choses que j’aime des tout-inclus.  Pas de location d’auto à magasiner, ni de vérifications à faire au niveau des assurances et des permis à ce sujet.  Pas d’hébergement à réserver non plus et surtout, pas d’épicerie à faire ni de bouffe à cuisiner ni de vaisselle à laver.  Bref, un petit congé d’organisation et de tâches!

Il y a par contre des choses que j’aime moins des tout-inclus.  Passer 7 journées en ligne à la plage, très peu pour moi.  Si la première journée m’est agréable et relaxante, je commence à avoir des fourmis dans les jambes dès la deuxième.  J’ai besoin de sortir, de visiter, de découvrir.  Sauf que les excursions offertes par les tout-inclus ont plutôt tendance à me faire horreur.  Payer 100$ par personne pour se faire trimbaler en vitesse d’un endroit à l’autre dans un autobus rempli de touristes, très peu pour moi.

Alors quand on a décidé d’aller faire un petit tour en famille à Cuba l’an passé, il me fallait un plan B.  J’ai débuté en me procurant un guide touristique sur Cuba, comme si je souhaitais partir sac au dos.  J’y ai découvert plusieurs activités intéressantes pour notre famille sur la péninsule de Varadero : 2 réserves écologiques, des grottes à visiter, un petit zoo, un delphinarium et même des centres de plongées.  Notre coeur a d’abord penché pour la petite réserve écologique de Varahicacos.  Pour quelques pesos par personne, nous avons pu faire une belle randonnée en autonomie avec les enfants et découvrir plusieurs attraits intéressants tant sur la flore que sur la faune grâce à près d’une vingtaine de points d’intérêts expliqués sur le feuillet remis à l’entrée (une termitière, de petites grottes, des cactus, etc).

 

mod_4003

Deux jours plus tard, on a opté pour le delphinarium et son spectacle de dauphin.  Dix pesos par adulte, un peu moins pour les enfants.  On est arrivé un peu à l’avance et on a profité des modules pour enfants et du magasin de souvenirs.  Quand notre tour est arrivé, c’est un spectacle de belle qualité d’une trentaine de minutes qui a ravi nos yeux.  Ensuite, on s’est gâtés et pour 5 pesos moi et mon conjoint on a obtenu de belles photos d’un dauphin qui nous fait des bisous.  Ç’aura été mon cadeau de fête pour mes 33 ans cette journée-là!

mod_4485-2

Ces petites sorties en autonomie auront été idéales pour notre famille.  Transport en taxi à partir de l’hôtel (il y en a toujours qui attendent à la porte) pour aussi peu que 15 à 20 pesos.  Pour la deuxième sortie, le taxi nous aura même attendu durant le spectacle pour nous ramener dès la fin.  Et pour la première, nous n’avons pas attendu plus de 2 minutes sur la route pour que passe un taxi prêt à nous ramener à l’hôtel.  Avec les taxis, pas d’attente, un transport rapide, parfait pour des enfants parfois impatients lors des temps morts.  Et puis ces sorties simples et tout près nous aurons permis de partir pour une demi-journée seulement et d’éviter de faire sauter la sieste essentielle à mon petit qui n’avait alors qu’un an et demie.  Bref, des sorties plutôt baby friendly.

Somme toute, ce voyage aura été un bel équilibre entre repos et activités agréables mais pas trop dispendieuses.  Un voyage presque parfait… si on oublie la gastro/tourista que toute la famille a ramenée dans ses bagages au retour! 😉